41VpBDeeGQL

 

Une petite annonce dans un journal comme une bouteille à la mer : Hélène cherche la vérité sur sa mère, morte lorsqu'elle avait trois ans. Son seul indice : deux noms sur une photographie retrouvée dans des papiers de famille. Une réponse arrive : Stéphane a reconnu son père.
Commence alors une longue correspondance, parsemée de détails, d'abord ténus puis plus troublants. Patiemment, Hélène et Stéphane remontent le temps, dépouillant des archives et cherchant dans leur mémoire. Peu à peu, les histoires se recoupent, se répondent, formant un récit différent de ce qu'on leur avait dit.

Avec Eux sur la photo, Hélène Gestern nous livre une magnifique réflexion sur le secret de famille et la mémoire particulière que fixe la photographie.

Hélène Gestern vit et travaille à Nancy. Eux sur la photo est son premier roman.

 

Mon avis : J'ai adoré ce livre du début à la fin !

Hélène trouve une photo, passe une annonce et l'histoire se tisse toute seule avec des chapitres courts. La correspondance entre les deux personnages se fait par courrier, mail, sms, cartes postales.  Leurs souvenirs ne sont pas les même et pourtant ils vont réussirs à les assemblés. L'auteur nous décrit avec une telle efficacité les photos trouvées que l'on a l'impression de les avoir sous les yeux...

Une fois ouvert, il est difficile de décrocher de ce roman tellement l'on a envie de savoir la suite. Je vous le recommande vivement !